Ensemble, rénovons la #VillaVictoria
Centre d'hébergement pour les femmes et enfants victimes de violences ღ
Je donne

L’impro, quel boulot !

« La culture sort des coulisses » : grâce à cette initiative financée par les dons de nos adhérents, de particuliers et d’entreprises solidaires, ALC encourage, soutient et finance des projets culturels menés avec et par les personnes accompagnées. Le 19 décembre dernier, sur la scène du Forum Jorge François à Nice, beaucoup de rires et d’émotions ! Sous le feu des projecteurs : 11 personnes accompagnées par ALC sont montées sur scène pour deux heures d’un spectacle d’improvisation.

26 janvier 2024

A l’origine du projet : deux travailleuses sociales d’ALC, Miryana Juckic et Isabelle Pradié, une pause-café et une belle rencontre !

Après de nombreux échanges, elles décident de faire collaborer plusieurs services de l’association, d’associer travailleurs sociaux et personnes accompagnées autour d’un projet fort : favoriser la confiance en soi à travers la prise de parole en public et une représentation théâtrale. Le projet est né aussi d’une belle rencontre avec Magali Fliniaux, intervenante en art-thérapie, habituée à travailler avec des publics peu familiers de la scène et attentive à la prise en compte des spécificités d’un groupe.

 

 

Proposée à différents services de l’association, l’activité théâtre d’impro a eu lieu une après-midi toutes les deux semaines pendant trois mois, pour une trentaine de femmes et hommes accompagnés par l’association.

Au fil des ateliers, la présence de chacun a évolué, transformant des personnes timides en personnages, et pour certains en véritables bêtes de scène. Avec en point d’orgue, une représentation, orchestrée par Magali, rythmée par la musique, et réunissant les personnes accompagnées et les travailleurs sociaux.
Les saynètes se sont enchaînées à un rythme soutenu, transposant avec humour et émotion des moments de la vie quotidienne, toutes complètement improvisées. Certaines étaient inspirées d’un mot.«  Amour », « Partage », « Rencontres  », « Dépassement », « Joie », « Lumière », «  Accueil », sont une partie des mots qui ont résonné dans la salle et que chaque personne accompagnée et travailleur social sont venus mettre en mouvement. Environ 150 personnes, venues assister au spectacle, étaient tout ouïe.

 

J. originaire du Congo, en France depuis un an et accompagnée par ALC depuis septembre, nous confie :

Je suis demandeuse d’asile et les ateliers m’ont fait beaucoup de bien, je me suis sentie intégrée. Cela m’a permis de rencontrer du monde, de penser à autre chose. J’ai adoré jouer avec les autres, apporter quelque chose à un groupe et organiser ce spectacle qui porte un véritable message.
Je me suis rendue à tous les ateliers, l’intervenante était très chaleureuse et les travailleurs sociaux mettaient vraiment du leur, ça m’a donné envie d’être en communauté. J’ai fait des rencontres, et même créé des amitiés. Je connaissais uniquement les 4 personnes avec qui je suis hébergée, maintenant, j’en connais plein ! 

 

Que retenir de cette aventure collective ?

Une véritable montée en compétences des participantes, davantage d’aisance, une expression verbale plus assurée (en dépit des barrières linguistiques pour certaines), une aptitude confirmée à s’insérer dans un projet collectif, des moments loin de leur quotidien, des rencontres avec d’autres personnes accompagnées, un lien renforcé avec les travailleurs sociaux… Autant de préalables à une authentique démarche citoyenne, une priorité pour l’équipe réunie autour de ce projet.
Et en bonus, de la créativité et du plaisir !

Cela peut vous intéresser

Nos dernières actualités