La Lettre d'ALC Suivez-nous !
  • Français
  • English

Formation et emploi

Accéder à la formation et à l’emploi, c’est faire un pas de géant pour s’insérer ou se réinsérer. Pour beaucoup de personnes vulnérables, c’est aussi une question de dignité. C’est l’occasion d’acquérir des compétences nouvelles et de reconstruire un savoir-être malmené par l’existence.

Pour répondre à ces besoins, nous avons développé des actions « sur-mesure ». Côté maison-mère d’ALC, la remise en activité professionnelle au travers de petits chantiers ou de la friperie solidaire Inser.Pro. Du côté des deux associations filiales d’ALC, les chantiers d’insertion (Emplois et services 06) et les missions de travail comme tremplins vers l’emploi (Emplois et services 06 et PEPS 06).

Vitrine de la friperie solidaire
Vitrine de la friperie solidaire

Nice

La friperie solidaire Inserpro

Nichée au numéro 27 de la rue Paganini à Nice, dans le quartier populaire de la gare Thiers, la friperie solidaire d’ALC a vu le jour en 1987. C’est l’une des activités du Service Inserpro d’ALC. Rattachés aux Centres d’hébergement et de réinsertion sociale, les AAVA – Ateliers d’adaptation à la vie active – donnent la possibilité à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité semi-professionnelle. InserPro propose deux types d’activités : des petits chantiers de second œuvre et la friperie solidaire.

Côté rue, le passant est attiré par les vitrines composées d’objets et habits vintage, mis en scène par la couturière et encadrante technique de la friperie. A l’intérieur, des vêtements, chapeaux, objets, jouets et mêmes livres, pour adultes et pour enfants, sont mis en vente par l’équipe des stagiaires qui animent la boutique. Les prix sont modiques : de 4 à 7 euros pour un manteau homme, par exemple.

Pour devenir stagiaire à la friperie, il faut être prioritairement accompagné par un Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) d’ALC. Ou bien parfois avoir été orienté par un partenaire avec un objectif précis. Le dispositif est ouvert à des personnes qui souhaitent reprendre une activité professionnelle ou sociale. Le rythme, le volume de participation et les tâches confiées sont adaptés à chacun ! Mais à la friperie, on ne chôme pas : on y accueille les clients, on y tient la caisse, on y trie, nettoie et remet en état les vêtements donnés qui seront proposés à la vente. Des petits ateliers couture sont organisés, afin de créer masques, sacs InserPro.

À InserPro, on apprend aussi à se familiariser avec les clients, leurs exigences, la société française, on apprend à vivre ensemble, à travailler ensemble, à se regrouper pour se dépasser. Tout cela sous la supervision attentive des encadrants techniques mais aussi de la conseillère en économie sociale et familiale, qui veille au grain !

AAVA Inserpro – Friperie solidaire

27 rue Paganini, 06100 Nice
Tél. : 04 97 07 15 00 / E-mail : inserpro@association-alc.org

 

Inscription à la newsletter

Nous utilisons une plateforme automatisée dans le but de gérer au mieux la relation avec nos lecteurs et leur envoyer La Lettre d’ALC. En cliquant sur « S’abonner », vous acceptez que l’information fournie nous soit transmise en accord avec notre politique de confidentialité et nos conditions d’utilisation.

Nice et Sophia-Antipolis

Remise en activité par de petits chantiers

Les AAVA – ateliers d’adaptation à la vie active – sont rattachés aux Centres d’hébergement et de réinsertion sociale. Un Atelier d’Adaptation à la Vie Active permet à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité semi-professionnelle.  ALC en gère deux : l’un à Sophia-Antipolis, et l’autre au cœur de Nice. Il est ouvert à des personnes qui ne peuvent effectuer un travail régulier en raison de difficultés sociales, professionnelles ou de santé. Alors, le rythme, le volume de participation et les tâches confiées sont adaptés à chacun !

Pour l’AAVA de Sophia-Antipolis, ce ne sont pas moins de 10 personnes qui peuvent participer en même temps, dont 4 sous-main de justice. Celui de Nice, appelé Inser.Pro, peut accueillir jusqu’à 12 personnes.

Petit chantier de l'AAVA pour la SNCF
Petit chantier de l'AAVA pour la SNCF

Les activités semi-professionnelles sont de deux natures : la friperie solidaire (Nice) et les petits chantiers de second-œuvre. A Sophia-Antipolis, les stagiaires rénovent le parc locatif d’ALC, et développent ces prestations à l’extérieur. A Nice, Inser.Pro, en partenariat avec la SNCF, met en œuvre des chantiers de ramassage de gravats et déchets.

Les chantiers sont réalisés sous l’œil attentif d’un encadrant technique et chef d’équipe. Car les chantiers sont un lieu d’apprentissage de la vie en société et de l’exercice d’une activité professionnelle : civisme, respect des règles, présentation de soi et hygiène. Chaque année, un tiers des personnes trouvent un emploi à la sortie (CDI, CDDI, chantier d’insertion).

AAVA Inserpro

Tél. : +33 (0)4 97 07 15 00 / E-mail : inserpro@association-alc.org

AAVA de Valbonne

18 rue Frédéric Mistral Place Bermond, 06560 VALBONNE SOPHIA-ANTIPOLIS
Tél. : +33 (0)4.92.38.70.74

66 

stagiaires en 2020, incluant ceux de la friperie

36 

sorties positives en 2020 (CCD, CDI, cours, etc.) en 2020

professionnels qui les accompagnent

financeur principal, l’Etat

Nice et l’ouest des Alpes-Maritimes

Des missions de travail comme tremplin vers l’emploi

Tremplin vers le marché de l’emploi traditionnel, l’Insertion par l’activité économique (IAE) fait partie de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Les deux filiales d’ALC : PEPS et Emplois et Services 06 sont 2 acteurs de l’IAE. Elles sont des associations « intermédiaires » (AI). En clair, une alternative à l’intérim traditionnel. Elles proposent des mises à disposition de personnel auprès de clients sensibles au recrutement solidaire.

PEPS, créée en 1992, est ancrée à Nice. Emplois et Services 06 (2011) propose des missions sur l’ouest des Alpes-Maritimes.

Les candidats sont éloignés du marché de l’emploi. Ils sont orientés par des travailleurs sociaux, ou rencontrent spontanément les équipes des associations dans leurs locaux.

Chaque personne est positionnée sur des missions de mise à disposition dans le cadre de CDD d’usage auprès de clients (entreprises, associations, collectivités, particuliers) ». Ils ou elles assurent tout type d’emplois : des travaux de maintenance, du nettoyage, du repassage, du bricolage, des petits déménagements, du secrétariat et de l’administratif, du jardinage au sol, du service à la personne, de la veille de nuit, restauration, interprétariat en langue étrangère, etc. Des petites formations, cohérentes avec le projet professionnel, peuvent être suivies en parallèle dans des centres de formation.

Et le projet professionnel de chacun sera soutenu même une fois sortis du dispositif. PEPS comme Emplois et Services 06 proposent ainsi un suivi dans l’emploi, même au-delà du contrat en insertion !

Emplois et services 06

2040 Chemin St Bernard – Porte 12, Vieux ch de Biot, 06220 SOPHIA-ANTIPOLIS Vallauris
Tel :      +33 (0)4 93 34 23 45 / E-mail : contact@emploisetservices06.org
Site web : https://www.emploisetservices06.com

PEPS (Pour l’Emploi Paillon Solidarité)

31 rue de Paris, 06000 Nice
Tel : +33 (0)4.93.27.95.76 / Fax : 04.93.54.36.58 / E-mail : peps4@cegetel.net
Site web : https://www.peps-asso.org

PEPS

94 

personnes mises à disposition en 2020 : 40 hommes, 54 femmes

2142 

heures travaillées en 2020

10 

sorties positives en 2020 (CDD, formation, SIAE)

financeurs, l’Etat et le Conseil Départemental 06

Emplois et Services 06

55 

personnes mises à disposition en 2020 : 25 femmes, 30 hommes

15 074  

heures d'insertion réalisées en 2020

39% 

salariés sortants avec un CDI ou CDD de + 6 mois en 2020

financeurs (Etat, Région PACA, Département 06, CASA, UE, entreprises)

Alpes-Maritimes

Les chantiers d’insertion espaces verts

Autre champ de l’Insertion par l’activité économique, l’une des filiales d’ALC, Emplois et Services 06, propose des chantiers d’insertion espaces verts dans les Alpes-Maritimes. Le siège à Vallauris accueille les locaux techniques. En projet, deux antennes sur les Hauts de Vallauris et dans l’arrière-pays, sur les métiers de cantonnier et manutentionnaire d’encombrants ; murailler et bâtisseur de pierre.

Les candidats souhaitent se réinsérer professionnellement. Ils postulent sur les conseils de travailleurs sociaux ou passent la porte des permanences d’Emplois et Services 06. On leur propose un accompagnement global, pas seulement à l’emploi. Les candidats résolvent ainsi leurs difficultés administratives, financières, de santé, parfois judiciaires, et de logement.

 

Sur un chantier espaces verts
Sur un chantier espaces verts

On peut travailler par exemple, à l’élagage d’arbres, au débroussaillage, à l’aménagement végétal en ville, à l’entretien d’espaces verts… Mais aussi à travailler en équipe, sous la supervision de l’encadrant technique !

Autre outil à disposition : les périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP). Pendant 15 jours, le salarié expérimente en entreprise, la réalité du métier qu’il veut occuper. Une manière de confirmer la validité de son projet.

Certains engagent des parcours en formations certifiantes, comme le Certificat de qualification professionnelle de salarié polyvalent. Organisme de formation agréé, Emplois et services 06 s’est fixé comme objectif de le délivrer elle-même en 2021.

Emplois et services 06

2040 Chemin St Bernard – Porte 12, Vieux ch de Biot, 06220 SOPHIA-ANTIPOLIS Vallauris
Tel :      +33 (0)4 93 34 23 45 / E-mail : contact@emploisetservices06.org
Site web : https://www.emploisetservices06.com

Emplois et services 06

60 

personnes mobilisées sur les chantiers en 2020 : 57 hommes, 3 femmes

15 870 

heures d'insertion réalisées en 2020

47% 

salariés sortants avec un CDI ou CDD de + 6 mois en 2020

financeurs (Etat, Région PACA, Département 06, CASA, UE, entreprises)