Sortants de détention et sous-main de justice

Pour une personne placée sous-main de justice ou sortant de détention, les freins à la réinsertion sont nombreux. La question de l’isolement et de la précarité est centrale. Très souvent confrontées à des difficultés d’accès au logement, à l’emploi, aux ressources, mais également en rupture de lien avec les institutions et l’entourage familial, ces personnes sont en situation de grande vulnérabilité. ALC œuvre donc à leur accompagnement et leur insertion. Pour les jeunes de 16 à 25 ans placés sous-main de justice, l’équipe de la Villa Arc-en-ciel – structure d’hébergement située à Grasse – les accompagne au quotidien afin d’ouvrir des perspectives de réussite. Quant aux personnes qui sortent de détention, nous les accompagnons dans leur réinsertion à l’ouest du département, parfois dès la maison d’arrêt, afin d’éviter la récidive.

Personnes sous-main de justice

Réinsertion des personnes sortants de détention

Pour les ex-détenus libérés, la sortie de détention se fait parfois sans ressources ni hébergement. A l’ouest des Alpes-Maritimes, nous les accompagnons dans leur réinsertion. L’objectif : éviter la récidive, soutenir la réinsertion et l’émergence d’une conscience citoyenne. L’accompagnement débute dès la maison d’arrêt afin de préparer la sortie. Avec l’aide d’un travailleur social, chaque personne définit un projet de réinsertion, sociale et professionnelle.

ALC est partenaire des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP). Des aménagements de peine peuvent être envisagés : placement extérieur, sous surveillance électronique, travail d’intérêt général. Ils permettent de quitter l’établissement afin de travailler, suivre une formation, etc. Parce que le logement est un enjeu clé, 10 hébergements situés à l’ouest du département sont réservés aux sortants de détention.

Dispositif pour les personnes sous-main de justice

Tél. : 04 93  34 76 66 / E-mail : phij.secretariat@association-alc.org

188 

personnes accompagnées en 2021, dont 68 dès la maison d’arrêt

75% 

des personnes accompagnées en 2021 rencontrent des difficultés liées au logement

10 

hébergements réservés aux sortants de détention en 2021

financeurs, l'Etat (SPIP, DDCS) et la Région Sud

 

Plateforme Justice Bethanie

Téléchargez notre brochure !

Sur la terrasse de la Villa Arc-en-ciel
Sur la terrasse de la Villa Arc-en-ciel

Protéger les jeunes sous-main de justice

Au 36 boulevard Emile Zola à Grasse, se dresse la Villa Arc-en-ciel, structure d’hébergement pour des adolescents de 13 à 18 ans placés par le juge des enfants ou le juge d’instruction. Ce placement est une mesure judiciaire pour des jeunes avec un parcours de délinquance. La Villa est habilitée par la Protection judiciaire de la jeunesse des Alpes-Maritimes.

A la Villa, les adolescents hébergés ne sont pas nombreux. On travaille en effectif réduit, jusqu’à 5 garçons et 4 filles. C’est que l’accompagnement est exigeant ! La délinquance prend racine dans un déséquilibre de la relation à soi et à l’autre. Elle peut se traduire par des conduites à risque et des difficultés dans les relations sociales.

Le fil rouge de l’accompagnement : écarter les risques de récidive et faciliter l’insertion. Partager le quotidien des jeunes à la Villa permet à l’équipe de travailler sur plusieurs champs : la vie quotidienne, familiale, scolaire et professionnelle, la santé, la citoyenneté. Les traumatismes ont souvent marqué leurs jeunes existences, et l’équipe les aide à développer leur résilience.

L’équipe travaille à partir du potentiel de chacun. L’objectif est d’ouvrir des perspectives de réussite et de joie de vivre, adaptés à la vie en société. Chaque jeune pourra vivre des expériences professionnelles, comme des stages ou des mises en situation.

A leurs côtés, 24h sur 24, une équipe engagée : éducateurs, psychologue, infirmière, maîtresse de maison, surveillants de nuit, un binôme de cadres. Autour d’eux, un réseau de partenaires qui soutiennent l’action de l’équipe socio-éducative.

Villa Arc-en-ciel

36 boulevard Émile Zola, 06130 Grasse

Tél. : 04 93 42 00 55

places à la Villa Arc en Ciel

29 

adolescents protégés à la Villa Arc en ciel en 2021

mois, durée moyenne du séjour

financeur principal, le Ministère de la Justice (PJJ)