Comment m’en sortir ? Quelle aide peut m’être apportée ? Comment protéger mes enfants ? Comment subvenir à mes besoins loin du domicile conjugal ? Autant de questions qui taraudent les femmes seules et les mamans avec enfants victimes de violences. À l’est du département des Alpes-Maritimes, après un premier contact et une proposition d’hébergement d’urgence par le 115, chaque situation est évaluée par les professionnels d’ALC. En fonction de la dangerosité de la situation, l’équipe peut proposer aux personnes victimes de violences une solution d’hébergement en appartement, ou une mise à l’abri à la Villa Victoria, centre d’accueil sécurisé. Elles bénéficient d’un accompagnement global, en coordination avec les acteurs locaux, afin de favoriser leur autonomie. Pour les enfants et les jeunes victimes de violences au sein même de leur famille, ALC a mis en place un dispositif sur mesure. 100 mesures de protection (« action éducative en milieu ouvert ») sont ouvertes en 2021 au sein du Pôle Enfance et adolescence d’ALC.

Protection des femmes et de leurs enfants victimes de violences, Alpes-Maritimes

protéger les femmes et enfants victimes de violences

ALC met à l’abri et accompagne les personnes victimes de violences intrafamiliales ou conjugales. Ce sont le plus souvent des femmes, isolées ou avec enfants. Toutes sont en situation de grande vulnérabilité. À ces problématiques de violences s’ajoutent souvent une rupture sociale, familiale ou professionnelle, ou de graves problèmes de santé. Les personnes sont orientées vers ALC après un appel au 115 (SIAO 06). Leur point commun : elles sont isolées, souvent en danger, et ont besoin d’un hébergement d’urgence, parfois sécurisé.

En fonction de la dangerosité de la situation, le Pôle Urgence Insertion Parentalité d’ALC propose une mise à l’abri, soit au sein de la Villa Victoria, établissement sécurisé pour femmes et leurs enfants victimes de violences encore en danger, soit dans des appartements en ville (dispositif EPIS 06).

La Villa Victoria est un établissement paisible, sécurisé et tenu secret au cœur des Alpes-Maritimes, qui accueille les femmes et leurs enfants victimes de violences. Créée en 2021 et baptisée la Villa Victoria par ses résidentes « parce que c’est une victoire de sortir de l’emprise d’un proche violent », elle abrite des petits appartements, du studio au T2, afin de préserver l’intimité de chaque famille, et des espaces communs pour les activités partagées.

La mise à l’abri y est préconisée lorsque le danger est encore présent et que les victimes ont besoin d’un hébergement et d’un accompagnement social et juridique global. Ce dispositif de grande urgence, au temps de prise en charge court (3 à 6 mois), est l’illustration d’une étape transitoire du parcours des victimes de violences, d’un temps de rupture qui invite à l’introspection et assure la sécurité physique et psychique.

Les résidentes et leurs enfants bénéficient d’un soutien continu. Doté d’une surveillance 24h/24 et d’une équipe pluridisciplinaire sur place (permanence juridique, sociale et psychologique), en partenariat avec le CIDFF des Alpes-Maritimes, ce centre d’hébergement d’urgence accompagne les femmes victimes de violences afin qu’elles puissent prendre du recul et se reconstruire.

La Villa est financée par l’État, et bénéficie d’un cofinancement de l’ARS.

inauguration de la villa victoria

La Villa Victoria

Tél. : 04 92 07 55 00 / E-mail : puip.secretariat@association-alc.org

Parfois après une mise à l’abri à la Villa Victoria, ou lorsque les personnes victimes de violences disposent d’une certaine autonomie et qu’elles ne craignent plus de danger imminent, elles sont orientées et prises en charge par le dispositif EPIS 06. Elles sont hébergées dans des appartements en diffus sur la ville de Nice, pour une durée allant de 6 mois à un an.

Au-delà de l’hébergement, les personnes bénéficient d’un accompagnement global. L’équipe mobilise un réseau d’acteurs locaux, et un référent social unique, autour de chaque situation. Au quotidien, la vie des familles s’organise alors autour de rendez-vous administratifs, juridiques, de soutien psychologique et de demandes de logement. Le retour à l‘école pour les enfants, ou l’entrée en formation ou en emploi des mamans, permettent à chacun de se reconstruire.

À l’issue de l’accompagnement, différentes solutions d’hébergement s’offrent aux familles. Elles peuvent bénéficier d’un accès au logement social ou au logement d’intermédiation locative, ou trouver des solutions personnelles, dans le cercle amical et familial.

EPIS 06

Tél. : 04 92 07 55 00 / E-mail : puip.secretariat@association-alc.org

640 

appels au 115 pour violences en 2021

613 

femmes et enfants victimes de violences mis à l’abri en 2021

3 à 12 

mois de prise en charge selon les dispositifs

financeur, l’Etat (Direction Dép. de la Cohésion Sociale)

 

Le témoignage de Maria, mise à l'abri par ALC

Découvrez le témoignage de Maria, protégée avec ses enfants dans notre centre d’accueil pour femmes victimes de violence

AEMO

100 mesures d’actions éducatives en milieu ouvert pour les enfants victimes de violences familiales et de conflits conjugaux

A l’origine, un constat : pour 60% des mesures d’Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), il y a une composante de conflit conjugal ou de violences intrafamiliales. C’est pour répondre à cette problématique que le Conseil départemental des Alpes-Maritimes a souhaité une démarche expérimentale. C’est un projet d’ALC, porté par le Pôle Enfance et Adolescence, qui a été mis en œuvre.

Pour répondre aux besoins de l’enfant, le cadre habituel de l’accompagnement en AEMO a été revu. Pas moins de cinq corps de métiers interviennent désormais dans l’aide éducative : l’éducateur, mais aussi un médiateur, une infirmière, un psychologue et une conseillère en économie sociale et familiale. Et c’est l’ensemble de l’équipe qui assure la fonction de référent, et non pas l’habituel binôme, un éducateur pour une mesure. Grâce à ce projet, ce sont 100 enfants ou adolescents qui pourront être protégés en même temps.

Service AEMO Fricéro

28 bd Joseph Garnier, 06000 Nice
Tél.: 04 93 17 39 81/ E-mail : aemo.fricero06@association-alc.org

 

Toutes nos actions pour protéger les enfants et les jeunes

Découvrez l’ensemble de notre action pour protéger les enfants et les adolescents en danger