En route vers les Jeux Olympiques !

Eyeru a 25 ans. Elle est d’origine éthiopienne. Arrivée à Nice en janvier dernier, elle vient d’obtenir le statut de réfugié. Mais surtout, elle a une passion depuis toute petite, le cyclisme, et elle s’apprête à réaliser son rêve : participer aux JO 2024 !

29 septembre 2022

Après avoir fui son pays, l’Ethiopie, en raison de la guerre civile, Eyeru, âgée de 25 ans, est arrivée à Nice en janvier 2022.
Les premiers temps ont été très difficiles pour elle : « J’étais sans-abri. Je n’avais personne à qui me confier ».
Deux mois plus tard, bonne nouvelle ! Elle a pu emménager dans un appartement au sein du Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA) géré par ALC. Elle est alors accompagnée dans sa demande d’asile : « Mon assistante sociale, Céline, m’a énormément aidée. Sachant que j’étais championne de cyclisme dans mon pays d’origine, Céline m’a demandé si je voulais continuer ce sport.

Je n’ai pas hésité une seconde, j’ai tout de suite accepté ! »

En avril, un vélo de course a donc été offert à Eyeru, financé grâce aux dons perçus par ALC.
« Ça a changé ma vie. Je pouvais à nouveau rouler à vélo autant que je le voulais et ça m’a remotivée ».

Ce qu’Eyeru aime par-dessus tout, c’est faire du vélo dans les montagnes. Elle s’entraîne donc quotidiennement sur les routes des cols de l’arrière-pays niçois.
« La montagne, c’est apaisant. Faire du vélo a été ma thérapie. Mon cœur était plein de cicatrices mais je fais maintenant des activités saines pour être forte ».

Cela peut vous intéresser

Nos dernières actualités

Photo du président d'ALC pour la lettre

La lettre d'ALC - L'édito de Septembre 2022

Une rentrée de défis.
29 septembre 2022